Julien Talpin : Repenser le rôle de l’Etat dans l’impulsion de la participation citoyenne

Conférence "Repenser le rôle de l’Etat dans l’impulsion de la participation citoyenne", le mercredi 24 mai à 18h00 à la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales de Rabat - Agdal

La démocratie participative s’est tout particulièrement développée en France à l’initiative de l’Etat et des pouvoirs publics, davantage que dans la plupart des autres pays du Nord et du Sud.

La forte institutionnalisation de la participation citoyenne qui en a découlé la rend plus stable et moins sensible aux alternances politiques dans l’Hexagone qu’ailleurs. Il en résulte cependant une faible autonomie de la participation, qui risque d’étouffer les dynamiques citoyennes dans l’œuf. Ce constat invite à repenser le rôle de l’Etat dans l’impulsion de la participation citoyenne.
Plutôt que d’organiser directement la participation, comme cela s’est vu depuis 30 ans, il serait plus efficace d’un point de vue participatif d’organiser un soutien à distance à la participation, via l’octroi de ressources, d’expertise... Ce faisant c’est l’enjeu de l’autonomie de la participation citoyenne qui parait essentiel.

Par Julien Talpin, chercheur en science politique au CNRS (CERAPS/Université de Lille), travaille sur la démocratie participative et l’engagement dans les quartiers populaires en France et aux Etats-Unis. 

les plus attendus

LES PLUS VUS

Ne ratez plus rien !

Contactez-nous !

Contact Email

contact@lartiste.ma